top of page

La blessure de L'ABANDON

La blessure de l'ABANDON


Cette blessure peut découler de diverses situations, telles que l'abandon par un parent, un ami proche, un partenaire romantique, ou même le sentiment d'être négligé ou non aimé.


Les conséquences émotionnelles de cette blessure peuvent inclure la peur de l'engagement, des difficultés à établir des relations saines, des problèmes d'estime de soi, et d'autres défis émotionnels.


Le processus de guérison peut impliquer l'exploration des expériences passées, la compréhension des schémas de pensée négatifs, et le développement de compétences émotionnelles pour construire des relations plus saines à l'avenir.


  • L‘abandon : est le fait de ne pas vouloir s’occuper de quelqu’un ou d’une situation. Généralement vécu avec le parent du sexe opposé.

  • Vécu : « Je ne me suis pas vraiment senti écouté, soutenu, compris ou entouré sur le plan affectif… »

  • Croyances limitantes : « J’ai besoin des autres pour exister ! Je ne suis pas intéressant. Je n’arrive à rien tout seul. »

  • Émotions récurrentes : tristesse et vide intérieur

  • Masque : la dépendance affective = « J’existe à travers les autres car je n’aime pas la solitude. J’ai besoin d’attention et de soutien perpétuel venant des autres. ». Son rôle principal sera celui de la victime. Pour mieux comprendre les pièges de la dépendance affective (victime, sauveur et bourreau), je vous renvoie vers l’article « De l’amour au pervers narcissique : les manipulations affectives ».


la blessure de l'abandon : blessure de l'âme

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page